Un peu d’histoire

Brève histoire des Collèges militaires royaux du Canada

Le Royal Military College ouvrit ses portes aux premiers dix-huit élèves-officiers en juin 1876. À peine quatre années après la promotion de la première classe, les premières démarches furent entreprises pour créer une association d’Anciens. Ces efforts, conduits par deux membres de la première classe du collège, 7 L.H. Irving et 6 S.J.A. Denison, eurent pour résultat l’inauguration du RMC Club en mars 1885. Cet événement a été marqué par la tenue de la première Assemblée générale annuelle et du premier Souper du Club à Toronto. Depuis l’ouverture du RMC, plus de 27 000 Canadiens se sont qualifiées pour devenir membres du Club des CMR du Canada.

rmc-history

Mission. Fait extraordinaire, la mission du Club a très peu changé depuis la rédaction des objectifs initiaux du Club en 1884. Tel qu’énoncé dans sa constitution, le Club des Collèges militaires royaux du Canada a pour mission de :

  • rallier ses membres dans leur intérêt commun et afin d’accroitre leur soutien mutuel;
  • inciter et maintenir la camaraderie qui a toujours existé au sein des Collèges;
  • promouvoir les intérêts de ses membres, des élèves-officiers et des Collèges militaires du Canada.

Histoire. Quelques points saillants de l’histoire du Club:

  • 1884. Fondation du Club à Toronto par #7 L.H. Irving et #6 S.J.A Denison.
  • 1891. Les « procédures » du RMC Club furent publiées pour la première fois grâce aux efforts soutenus de 47 E.F. Wurtele. Il s’agit du prédécesseur de The Review, le journal de bord du HMS Stone Frigate, le bulletin d’information du Club, et maintenant de VERITAS et eVeritas.
  • 1906. La tradition de l’appel des classes fut établie.
  • 1919. Le Club décida d’ériger « une arche commémorative convenable en mémoire des Anciens qui perdirent la vie au combat… » Un total de 65 247,67$ fut amassé pour couvrir le coût total de l’Arche. Il s’agissait d’un montant d’argent considérable étant donné que le nombre total d’Anciens à cette époque n’atteignait que 1 336. Les travaux débutèrent en avril 1923 et l’Arche fut officiellement dévoilée le 15 juin 1924.
  • 1920. Le commandant, le général MacDonell, autorisa les professeurs Bridger et Gelley à publier un bulletin biannuel, qui joua plus tard aussi le rôle d’album des finissants.
  • 1942. En juin 1942, la dernière classe fut promue au RMC pendant la Deuxième Guerre mondiale. À l’époque, un total de 2 828 élèves avaient fréquenté le RMC depuis sa fondation.
  • 1948. À la suite d’efforts considérables de lobbyisme de la part du Club, le RMC ouvrit de nouveau ses portes en tant que collège trois forces. (Il fut aussi décidé que Royal Roads resterait en fonction mais deviendrait aussi une institution trois forces.)
  • 1949. Le Club décida de commémorer la mémoire des camarades tombés au combat sur deux plaques de bronze placées sur les poutres de l’Arche.
  • 1950. La Vieille Brigade fut inaugurée. Par la suite, les Anciens célébrant leur 50e anniversaire d’entrée dans l’un des collèges furent intronisés dans la Vieille Brigade à tous les ans.
  • 1961. Le Club des Anciens du CMR vit le jour sous l’impulsion de #3803 P.J.M. Morin à Saint-Jean-sur-Richelieu.
  • 1966. Le RMC Club créa la RMC Club Foundation, qui avait pour mandat de soutenir une vaste gamme d’activités du Collège promouvant l’excellence des quatre piliers du Collège.
  • 1985. La Fondation des Anciens du CMR vit le jour sous l’égide de # 12406 Pierre Ducharme.
  • 1987. Le début de la tradition voulant que la Vieille Brigade présente les insignes de béret aux élèves-officiers de première année pendant la parade de remise des insignes ayant lieu lors de la Fin de semaine des retrouvailles.
  • 1995. Le CMR et le Royal Roads Military College furent tous deux fermés.
  • 2007. Après une longue période de rapprochement, le Club des Anciens du CMR fut officiellement fusionné au RMC Club pour créer le Club des Collèges militaires royaux du Canada. Avec la réouverture du CMR (maintenant connu sous le nom de CMR Saint-Jean) en